//Detecteur de presence squat

Detecteur de presence squat

Le squat d’appartement ou maison est de plus en plus courant en France. Le squat consiste à occuper de manière illégale un logement ou un local. Le squat de logement concerne principalement les résidences secondaires et les logements vides en vente. Sans rentrer dans les détails, vous avez 48h pour déposer plainte et faire constater les faits en cas de squat d’un logement vacant. Au delà de ce délai de 48h cela devient très compliqué et très long de faire évacuer votre logement. Pour vous prémunir de ce type de risque l’installation d’un detecteur de presence associé à un émetteur GSM peut être particulièrement pertinente.

Detecteur de presence anti-squat

Un detecteur de presence associé à un emetteur GSM vous permet d’être averti rapidement et à distance d’une intrusion dans votre logement vacant. Vous avez alors 48H pour déposer plainte et faire constater le squat et lancer une procédure d’expulsion . Ce type de produit est désormais disponible à la vente ou à la location sur le site de ADEMAR le N°1 alarme maison alarme appartement. Passer ce délais c’est une autre histoire…le detecteur ou systeme alarme nomade va vous faire gagner des précieuses heures.

Association avec accessoires alarme intrusion

Le detecteur de presence peut être associé à une sirene ou à un diffuseur de gaz poivre contrôlable à distance. Cette deuxième solution rencontre un franc succès en Espagne très touché par cette problématique de squat de résidence secondaire. En cas d’intrusion vous êtes ainsi immédiatement averti et vous pouvez même décider de forcer les intrus à sortir du logement avec le gaz poivre. L’effet surprise est garanti. Le dispositif peut être éventuellement complété par une camera de surveillance. Attention cependant car c’est très facilement repérable par les intrus et cela nécessite l’installation d’une box.

By |2019-11-18T22:51:52+01:00novembre 18th, 2019|Conseils Alarme|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.