Tout système d’alarme comporte à minima un detecteur de mouvement, une centrale d’alarme et une sirene.

Le choix du detecteur de mouvement est crucial car c’est précisément lui qui va envoyer le signal intrusion à la centrale.

Quel detecteur de mouvement choisir ?

Le choix n’est pas aisé car il existe différentes technologies pour les detecteur de mouvement :

-Infrarouge passif: il détecte les variations de chaleurs. Ainsi lorsque une personne passe devant, la chaleur naturelle émise par celle-ci est détectée par le detecteur de mouvement.
Avantages: Facile à mettre en oeuvre, distance de détection de 0 à 30m
Inconvénients: Sensibles aux parasites environnementaux (soleil, chaleur radiateur, courant d’air, plante verte).
C’est le système de détection installé de série sur les alarme maison autonome TOTEM DEFENSE intérieur.

-Ultrason ou hyperfréquence:  il reprend le principe des sonars. Le detecteur de mouvement envoie des ondes et attend le retour ou non de celles-ci par réverbération sur un obstacle (objet, mur, humain). Si le détecteur mesure une variation sur le temps de retour d’une onde cela veut dire qu’il y a quelque chose devant en mouvement.
-Avantages: insensible aux parasites environnementaux.
-Inconvénients: Sensible aux parasites mécanique et électromagnétique, distance de détection de 0 à 20m.

-Double technologie: Ce type de detecteur de mouvement associe les 2 technologies: ultrason et infra-rouge passif. Le but est de limiter les fausses alertes. En effet ce type de détecteur considère qu’il y a “intrusion” uniquement si les 2  technologies détectent simultanément un mouvement.
-Avantages: Fausse alerte très rare, risque neutralisation très limité.
-Inconvénients: Distance de détection de 0 à 20m, tarif élevé.

-Infrarouge actif: Une cellule émettrice envoie un faisceau infrarouge (lumière invisible) sur une cellule réceptrice distante.  Si le faisceau est coupé par une personne, la cellule réceptrice ne reçoit plus le faisceau et le detecteur de mouvement envoi une information d’intrusion.
Avantages: Très longue distance de détection (0 à 100m), insensible aux parasites environnementaux et électromagnétiques.
Inconvénients: Nécessité d’installer 2 éléments (emetteur et recepteur), mise en oeuvre lié à typologie terrain ou local, réglage délicat sur les longues distances.

Options pour detecteur de mouvement.

Enfin vous avez accès à plein de variantes et/ou options pour choisir le detecteur de mouvement de votre alarme:
-Filaire ou non filaire
-Filtre anti-animaux
-Réglage distance portée
-Angle de détection
-Fonction anti-sabotage
-etc…

Vous l’aurez compris le choix d’un détecteur n’est pas simple. Vous pouvez choisir votre détecteur et l’installer vous même si vous êtes bricoleur. En cas de doute nous vous conseillons vivement de contacter un installateur qui saura vous conseiller sur la technologie de détecteur à installer mais également sur le système d’alarme le plus approprié. En cas de cambriolage le système de détection est primordial.