Depuis quelques années un type de cambriolage particulièrement traumatisant se développe : l’intrusion nocturne. C’est une forme de home jacking ou cambriolage en présence des occupants mais se déroulant la nuit pendant leur sommeil.

Cible et mode opératoire intrusion nocturne

Les cambrioleurs ciblent en priorité les maisons ou appartement cossus mais ils savent ce type d’habitation est souvent équipé de système alarme ou de camera de surveillance. La parade consiste donc à s’introduire dans le logement lorsque celui-ci est occupé car les système alarme sont désactivés. Le choix de l’intrusion nocturne s’explique par l’effet de surprise qu’il engendre. Généralement les cambrioleurs effectuent un repérage avant intrusion histoire de contrôler si vous n’avez pas un chien par exemple. Le repérage sert également à connaitre le nombre d’occupant précis du logement. On entend souvent parler de l’usage de gaz soporifique mais c’est une pure légende urbaine. Le volume d’un logement est beaucoup trop important pour que le gaz soporifique soit efficace.

Protection intrusion nocturne

Bien sur la première des protections consiste à bien fermer les portes et les ouvrants le soir avant de vous coucher. Cependant les serrures classiques résistent peu de temps aux cambrioleurs chevronnés de plus on est jamais à l’abri d’un oubli surtout le soir après une journée de travail. ADEMAR propose une option “protection intrusion nocturne” sur ses alarmes TOTEM DEFENSE. Si TOTEM DEFENSE détecte une personne pendant la nuit celui-ci émet une sonnerie pour vous avertir d’une activité anormale dans le logement. L’objectif est de vous réveiller et de casser l’effet de surprise recherché par les cambrioleurs. Enfin le design discret et minimaliste du TOTEM n’attire absolument pas l’attention des cambrioleurs.